jeudi 17 novembre 2016

interlude 2001 - 2002

INTERLUDE

Après un aussi désagréable moment passé à se farcir l'année 2001 qui restera certainement une des plus belles années pour les services secrets du monde entier, il est bon de faire une petite pause.

C'est le moment rêver de poser ce livre quelques instants pour aller faire pipi, boire un grand verre d'eau ou se faire un énorme plat de pâtes-gruyère-sauce to'.

Vous pouvez également mettre les gosses chez la voisine, virer le chat dehors ou insulter votre poisson rouge. Ça défoule.

Si vous êtes sur la plage, qu'une voisine ou qu'un voisin bronze depuis deux heures et qu'une odeur de viande grillée commence à vous chatouiller les narines vous pouvez vous jeter dessus sauvagement et mordre à pleines dents dans une partie charnue et bien dorée. Il serait dommage de laisser perdre un tel morceau.

Je vous laisse quelques pages pour tout cela.






Ici vous pouvez aussi faire votre liste de course.























N'oubliez pas le pain.









Attention c'est reparti ! Crachez l'os, posez les stylos.


***

J'ai profité de l'interlude pour faire mes courses, comme n'importe qui, la fortune issue du succès mondial de ce blog  n'étant pas encore arrivée sur mon compte je ne peux encore déléguer ces tâches ingrates.

Faisant mes courses j'ai encore une fois eu un relent nauséabond de gérontophobie honteuse: Tout le monde craint les petits gris, les envahisseurs Huns, les "autres" et personne n'a fait attention aux vieux qui ont envahis nos supermarchés, pris le pouvoir en France et votent pour des enfoirés notables qui veulent juste faire fleurir leur poignon et nous faire travailler plus pour moins.

***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire